Thierry Laudren  —  Mobilier d'artiste
 
Vous êtes ici : Accueil > PRESSE •1

Presse •1

Ouest-France| Le Point | Journal du Bois | Bretagne Économique | Art & Décoration | Ouest-France 2014 |

ouest-france

Ouest-France

Les pièces que travaille Thierry Laudren tiennent davantage de la sculpture que du mobilier. Car si l'on y trouve des tiroirs et des portes, ces objets peuvent prendre la forme de taureaux, de femmes nues, de chevaliers...

"J'ai commencé par de petits objets comme des lampes. Mais ce n'était pas vraiment mon truc ; moi j'aime le côté tactile, le grand, l'ouverture ; j'ai rapidement fait le tour du petit."

taureau

A présent Thierry Laudren façonne à  petites touches de grandes pièces qui trouvent souvent place dans des halls d'immeubles comme les quatre oeuvres que lui a commandées Bouygues immobilier. Une commande obtenue au Salon professionnel Maisons et objets qui se tient deux fois par an à  Paris-Villepinte. C'est là  qu'il trouve la plupart des acquéreurs des créations qu'il duplique jusqu'à  huit exemplaires : des entreprises, mais aussi des galeristes, des architectes, des amateurs d'art contemporain et même des princesses arabes.

Thierry Laudren expose également à  Rennes lors du SIMAD, et cette année lors du 1er Salon international des professionnels des métiers d'art qu'organisera le Collectif des métiers d'art du 10 au 13 octobre au Parc des expositions en même temps que le SIMAD.

© Ouest-France mercredi 6 août 2003 [Even Vallerie]


27 septembre 2009 Le magazine Déco

Mobilier contemporain :

Cap à  l'Ouest

Thierry Laudren actualise le chêne massif

Un créateur au plus proche du matériau brut.

« Après un CAP de sculpteur, j'ai fait trois années supplémentaires à l'école Boulle. Comme je ne voulais pas faire de feuilles d'acanthe toute la journée, j'ai quitté pendant sept ans le monde de la sculpture sur bois ».

Une longue pause avant de revenir à  ses premières amours et d'ouvrir son atelier rennais en 1996.
Ses créations se nomment «Bonnie», « Dame de Cœur», «VoisinsVoisines». Il façonne le bois de manière peu conventionnelle et crée un mobilier qui allie tiroirs secrets, céramique ou dentelle de bois. Les portes en chêne massif, comme des pans de manteau féminin, s'entrouvrent sur des niches dissimulées.

« J'aime la cérémonie d'ouverture de mes pièces. J'aime quand on les touche. Certaines sont assez ludiques, d'autres plus érotiques, comme ces poignées bien rondes ».

Inconditionnel du chêne massif, le créateur laisse cependant une place à  la céramique qu'il invite dans ces créations, pour sublimer le bois.

© Ouest-France 27 septembre 2009 [Dossier : Agnès Liscoët]


art et deco bretagne

Art & Décoration Bretagne

monsieur le chat

Formé en ébénisterie d'art à  l'Ecole Boulle, Thierry Laudren a la chance de satisfaire deux de ses passions, l'une permettant de pouvoir s'adonner à  l'autre. Thierry est restaurateur pour les Monuments Historiques de charpentes sculptées, à  son actif la somptueuse chapelle de BODILIS, l'église de LAMPAUL-GUIMILIAU... Mais là  où il se fait le plus plaisir, là où son imagination féconde se laisse aller, c'est dans la création de mobilier en bois sculpté, avec des tiroirs, des étagères et des portes très travaillés. Toutes ses créations inspirées de l'art africain sont en chêne massif teinté. Ses modèles ne dépassent pas les huit exemplaires et s'exportent à l'étranger.

© Art et Décoration Bretagne mai-juin 2003

Thierry Laudren : l'ébéniste des Meubles Sculptures